Le budget de caisse – un élément clé!

Le Budget de tresorerie est un outil de base dans la saine gestion de vos opérations, spécialement en période d’incertitude. Il vous permet d’organiser vos encaissements et décaissements afin de connaître vos liquidités réellement disponibles dans le temps. Grâce à cet outil, vous serez en mesure de connaître vos enjeux de flux de trésorerie et de les adresser rapidement afin d’y remédier.

Quand le faire ?

Il est important de le déployer pour 12 mois ET de le mettre à jour mensuellement, et même sur une base hebdomadaire si possible afin de transformer les prévisions en donnés réelles et d’ajuster les mois subséquents.

Quels sont les encaissements et leurs défis ?

  • Il importe de distinguer les ventes au comptant qui génèrent une liquidité immédiate et les ventes qui se matérialiseront uniquement dans 30-60-90 jours.
  • Vous devez travailler avec vos termes de paiements sur vos factures car fort est à parier que vos clients paieront conséquemment. Soyez pessimiste dans vos prévisions, surtout en période d’incertitude.
  • Les apports en lien avec de nouveaux emprunts, des avances des actionnaires et autres se doivent d’être listés car ils influenceront votre trésorerie à la hausse.

Quels sont les sorties de fonds et leurs défis ?

  • Les frais variables sont tous les frais qui devraient être nuls si vous n’êtes pas en mesure de générer des revenus.
  • Les frais fixes sont les frais que peu importe ce qui arrive dans votre société, vous êtes peu ou pas capable de les diminuer rapidement. Vous êtes tenus de les payer.
  • Vous devez également inscrire les autres sorties de fonds tel que les achats d’immobilisations, le remboursement de vos dettes, etc.

Il est normal que votre budget de caisse ne soit pas un reflet de vos états financiers puisque ces derniers sont préparés sur une base d’exercice (date de réalisation) et non sur une base de caisse. Par ailleurs, d’autres charges tels que l’amortissement ne se refléteront pas dans votre budget de caisse puisqu’elles n’affectent pas vos liquidités. L’acquisition et la vente d’immobilisations et les remboursements en capital de vos dettes ou de nouveaux emprunts vont se refléter dans votre bilan et non dans votre bénéfice net d’entreprise.

N’hésitez pas à demander de « challenger » l’élaboration de votre budget de caisse par votre professionnel au dossier, c’est un outil puissant qui vous aidera à maintenir votre entreprise viable financièrement.

Voici un modèle pour vous aider : 00 Budget de tresorerie

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close